GENEALOGIE DE LA FAMILLE DE BIGAULT
STEVE DAUBREVILLE
C'est une récompense fabuleuse pour un généalogiste amateur que je suis de pouvoir concrétiser ses travaux par une rencontre avec un des lointains cousins.
It is a fabulous reward for an amateur genealogist that I am to be able to concretize its work by an encounter with one of the distant cousins.
Ce site m'a permis de découvrir après plusieurs mois de recherches que la branche "de Bigault d'Aubréville" existait encore au Canada avec le dernier des descendants de cette branche : Steve DAUBREVILLE.
 
C'est le 26 décembre 2007, et par une météo glaciale, que nous avions pris rendez-vous avec STEVE DAUBREVILLE, et son amie, Laurette. Après quelques petites péripéties à leur arrivée en Gare de Genève, nous avons pu enfin faire connaissance devant la gare. Ce n'est pas sans une certaine émotion que nous nous sommes serrés la main, renouant ainsi avec les dix générations et les milliers de kilomètres qui séparèrent nos deux familles.
This website has allowed me to discover after several months of research that the branch "de Bigault d’Aubréville" still existed in Canada with the last of the descendants of this branch: Steve DAUBREVILLE.
 
We had made an appointment on Dec.26, 2007, by an icy weather, with STEVE DAUBREVILLE and Laurette, his girlfriend. After a few small vicissitudes upon arrival in Geneva train station, we finally could make knowledge in front of the station. It is not without some emotion that we have tightened ourselves the hand, thus renewing with the ten generations and the thousands of miles/kilometres which separated our two families.
Nous avons échangé quelques cadeaux : Steve et Laurette nous avaient apporté des souvenirs du Canada, et à notre tour, nous leur avons offert une bouteille de Champagne de Cazanove, puisque cette marque porte encore le blason de notre famille.
 
Très vite, nous nous sommes mis au chaud dans un restaurant pour discuter calmement autour d'un léger repas. En raison de mon anglais rudimentaire, ce fut parfois difficile de se comprendre les uns et les autres, mais nous avons pu visualiser notre généalogie et découvrir ainsi que nous étions cousins à la dixième génération.
We exchanged some gifts: Steve and Laurette had brought memories of Canada, and we offered a bottle of Champagne de Cazanove, since this mark still bears the blazon of our family.
 
Very quickly, we put ourselves at the heat in a restaurant to discuss calmly around a light meal. Because of my rudimentary English, it was sometimes not easy to understand each other, but we could visualize our genealogy and discover that we were cousins to the tenth generation.
 
Naturellement, nous avons aussi profité de faire un peu de tourisme au bord du Lac de Genève, mais aussi jusque EVIAN. Les décors de Noël à cette époque sont magnifiques.
 
A notre arrivée à Evian, nous avons découvert une superbe exposition de bois flotté. Une délicieuse soupe au potiron nous a même été offert par l'organisation de cette exposition.
 
Mais il est vrai que nous avons largement préféré le Vin chaud acheté sur cette même place.
 
L'heure du dîner venue, nous sommes entrés au restaurant l'EDELWEISS, tout proche de cette place d'Evian. Et là, grâce à la franche convivialité du patron, Steve et Laurette ont pu découvrir de succulentes spécialités Savoyardes : reblochonnade, tartiflette.... etc... le tout arrosé par une délicieuse Roussette de Savoie (à boire avec modération !).
We have, of course, benefited to do some tourism on the banks of Lake de Genève, but also until Evian. The Christmas decorations at this time are magnificent.
 
Once we arrive in Evian, we discovered a superb exhibition of driftwood and a delicious pumpkin soup had to us even been offered by the organization of this exhibit.
 
But it is true that we have largely preferred the hot wine purchased on the same place.
 
The dinnertime came, we entered the restaurant “L’EDELWEISS“, near this place of Evian. And there, thanks to the frank friendliness of the owner, Steve and Laurette were able to discover delicious Savoyard’s specialities: “reblochonnade“, “tartiflette“... etc., with a tasty “Roussette de Savoie“(wine to drink with moderation!).
 
En résumé, cette journée fut une journée extraordinairement riche en sentiments de toutes sortes, et remplie d'une émotion partagée.
In few words, this day was an extraordinary day rich in feelings and filled with a shared emotion.
MERCI A STEVE ET LAURETTE POUR CETTE MERVEILLEUSE JOURNEE,
 
ET PARDON POUR MON PAUVRE ANGLAIS!!!!